Contactez-nous

Envoyer votre message

Economie circulaire et interopérabilité

06/08/2019


A l'occasion de l'Université d'été de GS1 France, nous abordons le sujet de l'économie circulaire. Les prises de consciences face aux enjeux climatiques et à la limite d'utilisation des ressources naturelles sont de plus en plus présentes. L'économie circulaire, en opposition à l'économie linéaire, tend naturellement à être la meilleure voie pour assurer la pérennité de la planète et la survie de notre société.

 

La prospérité de ce nouveau modèle économique repose sur la data, sa mise en commun et son exploitation pour comprendre et optimiser cette voie.

 

En effet, la mise en place et l'amélioration de solutions adaptées ne peut se faire sans données, enrichies par l'ensemble des acteurs impliqués dans l'écosystème comme le producteur, le fabricant, le logisticien, le distributeur, jusqu'à celui chargé de recycler et réintégrer la matière première dans le cycle de production.

 

L'enjeu qui se dessine est donc la compréhension, le partage et l'intégration des données quelques soit les plateformes ou applications des acteurs. Dans un terme plus technique, cela correspond à l'interopérabilité.

 

Voir aussi
Les règles de la facturation électronique en Russie
06 dcembre 2019
La législation russe, contrairement à celle de l'Union Européenne, a très peu d'exigence par rapport à la facturation électronique, même si elle autorisée depuis 2012. Cette pratique est soumise à des difficultés pour se développer sereinement, notamment dû à des problèmes d’interopérabilité.
Facturation électronique et Factur-X
03 dcembre 2019
Aerow, notre partenaire fournisseur de solutions d’Extranet-As-A-Service facilitant la collaboration étendue avec tous les tiers (client, fournisseurs, partenaires, actionnaires…) nous a chaleureusement invité à prendre la parole dans leur podcast intitulé Talk & Cast.
Le développement de la facture électronique en Espagne
27 novembre 2019
L'Espagne est l'un des pays européens les plus en avance dans sa transition vers la globalisation de la facturation électronique. Depuis 2018, l'obligation de la facture électronique s'est étendue de la sphère BtoG et BtoB, via les plateformes dédiées : FACe et FACeB2B.